SIVU-FIBRE.COM
Editorial

Investir pour une meilleure qualité

Mois après mois, le SIVU continue à évoluer pour proposer des solutions toujours plus fiables et diversifiées aux habitants des quatre communes. Une reprogrammation des postes de télévisions aura lieu à partir du 15 septembre 2015.

Quelle est l’actualité du SIVU en cette fin d’été ?

Avec les quatre maires des communes de Cappelle-la-Grande, Coudekerque-Branche, Fort-Mardyck et Saint-Pol-sur-Mer et leur conseils municipaux, nous souhaitons poursuivre, jour après jour, la modernisation de notre réseau. Nous avions un problème de qualité d’image (pixellisation) en raison de la réception hertzienne de nos chaînes télévisées. Après analyse, il s’avère qu’il n’est pas possible de corriger ce problème sans reprogrammation des télévisions. Nous avons investi pour moderniser notre tête de réseau ; cela va permettre de recevoir un signal numérique satellitaire, plus stable et donc plus fiable. Pour cette raison, nous demandons à tous les utilisateurs du réseau, à l’exception des clients Numéricable, de relancer une recherche automatique des chaînes (Cf explications du SIVU'News).

Y’a-t-il d’autres nouveautés ?

Oui, nous nous adaptons aussi aux évolutions du monde télévisuel. La chaîne Stylia a cessé d’émettre. Nous avons mené des discussions pour la remplacer par deux nouvelles chaînes culturelles. Et puis désormais, ceux qui voudront la première offre Canal + pourront s’abonner sans passer par un opérateur. Nous essayons de répondre, le mieux possible et le plus rapidement possible, aux attentes des habitants.

Et on imagine que ces demandes sont très diverses !

Oui et c’est toute la force et l’intérêt de notre réseau. Grâce à nos investissements, les opérateurs qui le souhaitent pourront prochainement proposer des offres internet plus performantes. D’un autre côté, notre internet gratuit 512 K a séduit des centaines de familles dans chaque commune. L’ensemble des maires, représentant du sivu, sont des élus de proximité. De ce fait, nous essayons de comprendre et de répondre aux attentes des habitants et des entreprises.

Sur quels sujets travaillez-vous pour l’avenir ?

Quand on a un réseau très performant, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Nous travaillons donc sur plusieurs sujets avec, bien sûr, au préalable : la gestion la plus rigoureuse. D’autres opérateurs ont frappé à notre porte ; nous étudions la faisabilité technique de les intégrer dans le réseau. Nous étudions aussi la possibilité de permettre l’émission d’une boucle d’information pour les quatre communes ; et puis, des services commencent à se créer sur la télé-santé ou la télé-protection en lien avec les réseaux cablés. Tous ces sujets nous intéressent fortement car c’est l’avenir et la qualité de vie des habitants.